Bourses Ecovie/jouvence 2019-2020

Chers frères et sœurs

J’ai le plaisir de porter à votre connaissance que les demandes de bourses Ecovie/Jouvence pour l’année scolaire 2019-20 sont recevables du 1er au 30 août 2019, délai de rigueur.

En rappel ces bourses sont d’abord une offre du couple Jacques et Madeleine Maire, patrons des Éditions Jouvence (Suisse). Il s’agira dans un premier temps, d’une aide offerte à des candidats à la formation professionnelle ou au leadership. D’autres domaines pourront être couverts par la suite.

Pour la première période du projet, le nombre de bourses offertes par les Éditions Jouvence est de :

–           10 pour la première année, à raison de 5 bourses pour les filles et 5 pour les garçons ;

–           20 pour la deuxième année :

–           30 pour la troisième année ; à l’issue de laquelle, une évaluation sera menée.

Conformément à l’adage qui dit que « lorsqu’on nous lave le dos, nous devons prendre le soin de nous laver au moins le visage », les Éditions Ecovie offrent :

  • en complément pour la formation professionnelle, 2 bourses la première année, 4 et 6 les années suivantes
  • et 36 bourses de formation complète en leadership.

Pour l’année scolaire 2017-2018, dix (10) bourses de trois cent mille (300 000) F chacune ont été attribuées à 13 bénéficiaires (7 filles et 6 garçons) ; une bourse a été partagée entre 4 bénéficiaires poursuivant des formations de courte durée.

Pour 2018-2019, nous avons octroyé 15 nouvelles bourses (8 filles et 7 garçons). Cela a été possible du fait que nombre de candidats sont inscrit au Lycée Technique et Professionnel Jan Vervoort où la scolarité est peu élevée.

Pour 2019-2020 nous envisageons reconduire les bourses des bénéficiaires qui auront fait des bons résultats (nous attendons ces résultats) et qui auront fait la demande de renouvellement.

En outre, 12 bourses seront disponibles pour de nouveaux postulants, à raison de 6 bourses pour les filles/jeunes femmes et 6 pour les garçons.

Peuvent postuler, tout jeune, ressortissant ou vivant dans les 8 communes du Namentenga, qui veut entreprendre une formation professionnelle quelconque (métiers coiffure/couture/mécanique, électrotechnique, enseignement, santé…) dont les parents n’auraient pas les moyens.

Nous payons principalement les frais de formation jusqu’à hauteur de trois cent mille (300 000) francs directement à l’établissement.

Chaque candidat doit avoir un parent/tuteur qui s’engage à le suivre, le conseiller et éventuellement à prendre en charge les autres frais (complément scolarité au-dessus de 300 000 F, hébergement, repas, déplacement…).

Le candidat doit s’engager, une fois que sa situation professionnelle sera stabilisée, à soutenir un ou une autre jeune de la province, à la hauteur au moins de l’aide qu’il aura bénéficiée.

Les formulaires de demande et des informations complémentaires peuvent être obtenus à Ecovie, Dapoya, Immeuble Cave de l’Amitié/Radio Salankoloto (25481859 ou par email à nazi.kabore@ecoviebf.org; ou télécharger en cliquant sur ce lien  Bourse formulaire demande.

Très fraternellement.

Nazi Kaboré

Les Écoles de la vie (Ecovie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *